Categories

Most Viewed

Voyage au Costa Rica

Voyage au Costa Rica

Le Costa Rica fait partie de ces destinations qu’on se plaît à découvrir et redécouvrir. Le Costa Rica, ce n’est pas que de la verdure ou de beaux paysages. C’est aussi un patrimoine naturel et culturel auquel on s’attache très vite. La faune, la flore, les monuments, la gastronomie, tout invite à la découverte. En partant de la côte de la ville de Jaco, en passant par la Playa Grande, ce ne sont pas les loisirs qui manquent. Pour vivre pleinement cette aventure qui promet d’être mémorable, certaines activités doivent être privilégiées, lesquelles ? Que faut-il faire lors d’un voyage au Costa Rica ?

Les principaux sites d’intérêt à visiter

On n’est jamais bien préparé à un voyage dans ce merveilleux pays, au vu de tout ce qu’il a à offrir. Quoi de mieux pour débuter son séjour que de faire le tour des sites d’intérêt les plus en vue.

Le Rio Céleste

S’il y a un site à vous recommander en premier, c’est bien celui-là. Ce qu’il a de particulier, ce n’est pas tant son emplacement dans le parc national Tenorio, mais la superbe couleur turquoise de ses eaux, qui la rend unique au monde. Que vous le contempliez de près, ou d’un point de vue plus élevé, le Rio Céleste surprend toujours par l’intensité de sa coloration bleu turquoise. En visitant la rivière, vous ne pourrez manquer sa cascade, ni ses eaux bouillonnantes qui rappellent que le Costa Rica est avant tout une terre volcanique. Pour mieux vivre cette incroyable aventure, il est préférable de programmer une visite en matinée.

Les Cascades de Dominical

Dominical n’est pas seulement connu pour sa magnifique plage et ses spots de surf, c’est aussi un village situé à une dizaine de km des cascades de Nauyaka. Elles font référence à deux chutes d’eau, l’une haute de 45 m et la seconde, haute de 20 m. Les deux cascades viennent se perdre dans un large bassin qui invite à la baignade. Vous ne pourrez que vous plaire dans cet environnement avec la verdure bordant le bassin. Le site se prête parfaitement aux pique-niques en groupe ou en famille. Il est possible d’y aller, en navette 4×4, à cheval ou à pied, même si cette dernière option est physiquement plus éprouvante.

Le Rio Pacuare

Pour donner à votre séjour des airs d’aventure, c’est la destination qu’il vous faut. Plus qu’un site pittoresque, le Rio Pacuare est le rendez-vous préféré des amateurs de rafting. S’étendant sur près de 130 km, cette rivière au cours rapide et puissant, réunit toutes les conditions pour vous faire vivre des sensations grisantes. Y pratiquer du rafting est une expérience unique, renforcée par la beauté du panorama alentour composé d’une dense végétation et des parois abruptes des canyons que traverse la rivière. Outre le rafting, vous avez le choix d’y faire du kayak ou de vous y baigner.

Costa Rica : des richesses naturelles insoupçonnées

Corcovado

Le Costa Rica s’emploie activement à la préservation de son patrimoine naturel. Cela, vous pouvez vous en rendre compte en visitant Corcovado. Mais qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un parc national, mais aussi d’une réserve naturelle caractérisée par la richesse de son écosystème. On y va de découvertes en découvertes, au fur et à mesure qu’on apprend à le connaître. Vous y avez d’innombrables espèces d’arbres, d’oiseaux, d’insectes ou de mammifères. Côté activités, vous pouvez faire du kayak, de la plongée ou surtout partir en randonnée. De nombreux sentiers du parc sont aménagés à cet effet. Au départ de la capitale San José, vous pouvez rallier le parc en avion puis en bateau.

Parc Manuel Antonio

Tout séjour au Costa Rica devrait inclure un détour par le Parc Manuel Antonio. Situé à plus de 160 km de San José, ce parc concentre une faune et une flore d’une incroyable diversité. C’est un magnifique écrin naturel composé de superbes plages, de récifs coralliens et d’une dense forêt tropicale grouillante de vie. Les pics verts, les tangaras, les singes hurleurs, les cerfs, les ratons-laveurs et les coatis font partie des espèces animales que vous ne manquerez pas de croiser sur place. De nombreuses activités pour enfants et adultes sont proposées dans le parc, notamment des visites guidées, des excursions en catamaran, du Jet Ski, des randonnées et du trail.

Le parc national du volcan Arenal

C’est l’un des premiers sites à visiter lors d’un voyage au Costa Rica. En effet, ce parc est relativement proche de la capitale San José située à 80 km de là. Comme vous pouvez vous en douter, l’Arenal se rapporte également à un volcan qui ressemble à un cône quasi parfait. Il y a tant à faire autour de ce volcan et dans le parc, qu’il est impossible de s’y ennuyer. À défaut de participer à une randonnée en VTT, vous pouvez vous laisser tenter par l’équitation pour découvrir autrement le paysage alentour. Les plus téméraires apprécieront sûrement de faire de la tyrolienne ou de prendre de la hauteur sur les ponts suspendus, pour avoir un point de vue plus dégagé sur la forêt tropicale et la canopée. Au Costa Rica, vous trouverez un certain nombre de ce type d’attractions, dont les plus connus sont entre autres, les ponts suspendus de Monteverde et ceux du parc Selvatura.

Si vous avez une fibre sportive, réservez lors de votre voyage au Costa Rica, un créneau pour partir à la conquête du mont Chirripo. S’élevant à plus de 3800 m d’altitude, ce n’est pas un site ordinaire, mais bien le point le plus haut du pays. Ceux qui osent l’ascension du mont Chirripo sont toujours agréablement surpris par la beauté du paysage et par les rencontres inédites qu’ils y font. Avec un peu de chance, vous y rencontrerez un singe araignée, une Harpie Féroce (espèce d’aigle forestier), un lapin de Dice ou un capucin.

Isla del Cano

Cette île est la preuve de la volonté du Costa Rica de préserver ses richesses naturelles. Préparez-vous à pénétrer dans une réserve biologique authentique. Omniprésente, la végétation renferme de nombreux trésors en termes d’espèces animales et végétales. Mais ce n’est pas tout. En quittant le couvert de la forêt tropicale, vous débouchez sur une grande étendue marine qui couvre plus de 5000 hectares. Elle abrite des tortues de mer, des murènes, des raies, des requins à pointes blanches, des dauphins, ou des baleines à bosse qui s’en servent comme zone de reproduction. Si l’île est aussi connue, c’est aussi pour les pierres mégalithiques qu’on trouve par endroits et qui constituent l’une de ses plus grandes curiosités. Une visite sur l’Isla del Cano, c’est aussi l’occasion de faire du snorkeling sur les différents sites de plongée de l’île. L’aventure est d’autant plus belle que les conditions de visibilité sont excellentes. Une aubaine pour quiconque s’intéresse à la vie sous-marine.

Quand visiter le Costa Rica ?

Un voyage au Costa Rica, ça se prépare et pour en tirer le meilleur parti, il faut savoir quand partir. Vous devez notamment, tenir compte de la météo pour éviter au maximum, les périodes les plus chaudes et privilégier celles pendant lesquelles les températures sont plus clémentes. Il importe de rappeler que le Costa Rica est caractérisé par un climat de type tropical, avec une saison des pluies et une saison sèche. Cette dernière est celle offrant les conditions idoines à un séjour dans le pays. Durant cette période qui court du mois de décembre au mois d’avril, la température se stabilise en effet à une moyenne de 17 °. Cependant, certaines régions demeurent fréquentables toute l’année. Il s’agit notamment de l’île Coco et de la péninsule de Nicoya.

Découvrez les plus beaux endroits de France à découvrir.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*