Categories

Most Viewed

Destination la Ciotat

voyage à la ciotat

Vous avez envie de changer d’air et de découvrir un coin de paradis dans les Bouches-Du-Rhône ?

Bienvenue à La Ciotat, porte d’entrée du Parc National des Calanques, berceau du cinéma et de la pétanque, la belle regorge de trésors et d’activités pour tous.

Prendre le temps tout simplement 

Visiter l’île verte (seule île boisée des Bouches-du-Rhône), en prenant la navette au départ du Port Vieux (d’Avril à Octobre), ou en louant un kayak ou un paddle pourquoi pas ?

Déambuler dans le Cœur de ville pour y découvrir toutes ses places, fontaines, vieilles portes et en profiter pour faire son shopping.

Faire un selfie sur le port devant la sculpture LA CIOTAT.

Faire son footing sur la digue et profiter des œuvres de ses œuvres de street art.

Prendre son café ou son déjeuner vue sur le Port Vieux des marches de l’Eglise de l’Assomption.

Prendre le temps de flâner dans le jardin de la ville et y découvrir ou re-découvrir l’Histoire et les grandes inventions de La Ciotat grâce aux sculptures présentes (faîtes par Mme CONIL).

Faire une randonnée dans le Parc National des Calanques en suivant les indications de l’application proposée par le Parc National des Calanques « MES CALANQUES ».

Profiter du bord de mer en longeant la côte jusqu’à Saint Jean.

Faire un tour sur la Voie Douce.

Emmener les enfants au Parc Du Domaine De La Tour pour y faire du toboggan ou se perfectionner au Skate Park.

Où prendre les plus belles photos souvenirs (et en prendre plein les yeux !)

Visiter le joyau vert qu’est le parc du Mugel, ses calanques et failles, son poudingue.

Monter à la Chapelle Notre Dame de la Garde, prendre de la hauteur et surplomber les 3 secs, La Ciotat et son chantier naval historique.

Faire un tour du côté du sémaphore pour prendre encore plus de hauteur, découvrir la table d’orientation et par la même occasion, un panorama époustouflant. Et pourquoi ne pas en profiter pour faire la Route des Crêtes et s’arrêter au point de vue. Juste paradisiaque par temps dégagé (prenez le temps de vérifier auprès de l’office de tourisme de La Ciotat que la route est bien ouverte, car elle est quelques fois fermée en fonction du temps pour éviter les risques d’incendie.)

Berceau du cinéma et de la pétanque

Qui n’a jamais entendu parler des frères Lumière et du célèbre train entrant en gare de La Ciotat ?

Le cinématographe est inventé par Louis Lumière en 1895 lors d’un séjour familial au Palais Lumière construit à La Ciotat. Il y sera tourné entre autre l’arroseur arrosé et querelle enfantine. La première séance publique a lieu dans le grand salon du Palais Lumière le 21 Septembre 1895 (quelques semaines avant Paris), et fait de La Ciotat, le véritable berceau du cinéma. A noter que le cinéma l’Eden théâtre est la plus vieille salle de cinéma au monde encore en activité ! Possibilité de la visiter sur réservation www.edencinemalaciotat.com

C’est en 1910 que la pétanque est née à La Ciotat, au jeu de boules Béraud, exploité par les frères Pitiot. 

Jules Le Noir, un commerçant ciotaden souffrant de rhumatismes, fut autorisé à avoir une chaise à condition qu’il reste dans un rond dessiné au sol. (Il faut dire qu’à l’époque, les spectateurs étaient autorisés, moyennant finance, à prendre des chaises pour assister aux parties. Mais comme ils ne se relevaient jamais assez vite quand les boules arrivaient vers eux, ils les arrêtaient, et les joueurs réclamèrent donc la suppression des chaises.).

Assis, Jules Le Noir s’amusait à tirer, quand un jour, M. Pitiot lui proposa de faire une partie « les pieds tanqués » devenu « la pétanque ».

A ce jour, l’association Jules Le Noir perpétue le culte de la pétanque sur le terrain même où naquit le jeu.

Pour aller plus loin :

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*